Salade de Quinoa Mexicaine au Guacamole :

Salade-de-quinoa-façon-mexicaine-guacamole

Comment se régaler avec une bonne salade de quinoa estivale aux allures mexicaines facile à réaliser ? Il suffit tout simplement de suivre cette recette bien fraiche que je te partage aujourd’hui !

1- Connais-tu toutes les vertus du Quinoa ?

Connais-tu le quinoa aussi bien que tu le penses? Cette pseudo-céréale dont tout le monde parle depuis quelques années a vu le jour il y a plus de 5000 ans dans les hauts plateaux d’Amérique du Sud. Il constituait l’un des aliments de base de l’alimentation précolombienne. 

a) Les propriétés indispensables du quinoa

En plus d’être bon pour nos papilles, le quinoa est bourré de bienfaits ! Il est très digeste, ce qui le rend bien pratique pour les jeunes enfants, il est aussi plein de protéines, de vitamines et de minéraux.

La graine est composée à 70% de glucides, 15% de protéines, peu de lipides, des fibres et de nombreux minéraux tels que le fer, le manganèse et le cuivre. Il contient davantage de protéines que les céréales et surtout il contient tous les acides aminés essentiels (AAE) qui font en partie défaut à ces dernières. Le quinoa est donc particulièrement recommandé dans le cadre d’une alimentation végétarienne.

D’autre part, le quinoa est ne contient pas de gluten. Les personnes intolérantes au gluten peuvent donc en consommer et ainsi remplacer le blé.

Le quinoa constitue un apport en fibres non-négligeable ce qui permet de le considérer comme un aliment de prévention des maladies cardio-vasculaires. 

Tu veux encore d’autres raisons de consommer cette petite graine qui a tout pour plaire ?

Quinoa-jar

b) Le quinoa se prépare en moins de 15 minutes

Et ça, j’aime ! Le soir en rentrant du boulot ou le week-end quand les activités s’enchaînent, on est toujours à l’affut de tout ce qui peut nous faire gagner du temps, tout en se régalant. Tu peux retrouver aussi des sachets comme ceux de chez Quinola qui sont déjà précuits et que tu n’as qu’a réchauffer au micro-ondes et voilà c’est prêt en moins de 2 minutes !

c) Le quinoa a une très chouette texture

Les anglais ont un mot parfait pour cela : « fluffy ». En effet, le quinoa a une texture très légère, fondante mais en même temps avec un peu de croquant. C’est un parfait équilibre ! J’en ai l’eau à la bouche rien que d’y penser !

d) Le quinoa permet de varier notre quotidien

A tous ceux et celles qui cuisinent chaque jour, cela est précieux car il n’y a rien de pire que de s’ennuyer quand on cuisine. Le quinoa est une pseudo céréale qui se cuisine comme une céréale et qui permet grâce à son goût doux et à sa texture super agréable de varier le quotidien. 

Tu peux consommer du quinoa en simple accompagnement, en taboulé, en couscous, dans des galettes, avec des légumes et une pointe d’épices. Mais aussi en gratin avec des courgettes ou des carottes râpées par exemple, ou encore comme une farce légère pour des légumes farcis et sans oublier le quinoa dans la soupe.  

meal-prep-quinoa

e) Le quinoa peut se préparer à l’avance

Avouez que le riz et les pâtes, c’est bien meilleur quand ils sont tout juste cuits et encore chaud. Le quinoa échappe à cette règle et du coup, on n’hésite pas à en faire cuire à l’avance pour se faire des lunch-boxes sexys ou une salade pour un pique-nique. Il a particularité d’être aussi bon chaud que froid. Saviez-vous qu’il se marie très bien également avec des fruits pour un dessert original ?

porridge-quinoa

2- L’avocat et le guacamole :

a) La petite histoire de l’avocat.

Savais-tu que l’avocat est un fruit et non un légume ? Il est même considérer comme un corps gras dans certains pays du globe !

Fruit de l’avocatier (persea americana), arbre de la famille du laurier et du cannelier, l’avocat est originaire d’Amérique Centrale, et plus précisément du Mexique où il était déjà consommé par les Aztèques et les Mayas il y a de ça 8 000 ans. 

Importé en Europe par les Espagnols dès le 17ème siècle, il faudra malgré tout attendre 300 ans de plus pour qu’ il s’installe enfin de façon définitive dans la gastronomie française ! Contrairement à en Europe, où il était considéré comme un produit de luxe, l’avocat était extrêmement courant en Amérique au point que l’on le qualifiait souvent de « beurre du pauvre ».

L’avocat est très nourrissant avec un apport calorique modéré (en moyenne 138 kcal aux 100 g). Il est à privilégier pour ceux dont les besoins caloriques sont élevés : adolescents, sportifs, enfants en croissance.

Quelle que soit la variété, la chair jaune de l’avocat, ni sucrée, ni salée, dévoile un léger goût de noisette, et une consistance crémeuse proche du beurre lorsque le fruit est bien mûr.

avocat-coupé

b) Comment bien choisir votre avocat ?

Contrairement à la plupart des fruits, l’avocat ne mûrit pas sur l’arbre mais seulement une fois récolté. De même, il est inutile de regarder la couleur de la peau pour savoir s’il est mûr. Notre petit conseil est de légèrement presser le haut de votre avocat afin d’évaluer la texture de la chair, et donc le stade de maturation. 

Comment bien le conserver ?

A moins de le manger le jour même, il est plutôt préférable d’acheter un avocat encore ferme et sans tâche, afin de le laisser mûrir jusqu’au jour de sa dégustation. Si l’on souhaite accélérer le processus de maturation, il suffit d’enrouler l’avocat dans du papier journal, ou de simplement le placer dans une corbeille à fruits, pas loin de pommes ou de bananes car celles-ci dégagent naturellement de l’éthylène. A l’inverse pour retarder le mûrissement d’une bonne semaine, il est mieux de conserver votre avocat dans le bac à légume du réfrigérateur !

Allergique à l’air, la chair jaune de l’avocat a tendance à s’oxyder et à noircir rapidement. Si c’est le cas, arrosez-la simplement d’un petit peu de jus de citron, un anti-oxydant très efficace. L’avocat peut également se congeler, mais impérativement en purée avec, encore une fois, un du jus de citron. 
Il se peut aussi que la peau rechigne à se détacher de la chair, ma petite astuce consiste à réchauffer quelques instants l’avocat entre ses mains pour faciliter l’épluchage.

Bon assez parlé ! Place à la pratique maintenant ☺

3- La recette de salade de quinoa à la mexicaine.

Pour la recette, tu auras besoin de quelques ingrédients très simple à trouver (tu les as peut être même déjà dans ton placard/frigo) :

  • 200g de quinoa tricolore (ou 2 sachets de quinoa précuit)
  • 2 avocats bien murs
  • ½ citron + ¼ citron
  • 4 tomates
  • 1 conserve de mélange maïs-poivrons (ou que de maïs à défaut)
  • 1 conserve d’haricots rouges
  • 1 sachet d’épices pour guacamole (ou alors ton propre mix si tu as plus de temps)
  • 2 càs de vinaigre balsamique
  • 4 càs d’huile d’olive
  • Optionnel : 1 oignon rouge 
  • Optionnel : 1 branche de persil

Pour les ustensiles, tu vas avoir besoin du basic de cuisine, à savoir :

  • 1 grand récipient pour la salade
  • 1 plaque chauffante
  • 1 casserole et son couvercle
  • 1 petite cuillère
  • 1 cuillère de bois
  • 1 couteau
  • 1 passoire
  • 1 fourchette
  • 1 bol pour les chips
  • 1 petit bol pour le guacamole
  • 1 petit bol pour la sauce
  • 1 planche à découper

a) Le guacamole :

Débutons la recette par le guacamole ! Pour cela, il te faudra récupérer la chair des deux avocats (bien murs sinon tu vas avoir plus de difficulté et ce ne sera pas très savoureux) avec une cuillère puis écraser le tout à l’aide d’une fourchette. Ensuite, tu peux y incorporer le jus d’un demi citron ainsi que le mix épices spécial Guacamole déjà tout fait (ou bien si tu préfères faire le tien avec du paprika, piment, oignon, coriandre, sel et autres épices, fais toi plaisir ☺). Pour terminer, tu peux découper quelques petits cubes de tomates et les mélanger au reste avec quelques lamelles d’oignon rouge.

A réserver au frais en attendant la suite de la recette.

Petit conseil supplémentaire : tu peux garder quelques morceaux d’avocats pour donner plus de mâche !

guacamole-tortillas

b) La préparation du quinoa :

Maintenant place au quinoa ! Pour débuter la préparation de celui-ci, il va falloir le rincer à l’eau froide plusieurs fois pour retirer toutes les saponines puis en le plongeant dans 1,5 fois son volume d’eau bouillante.

Baisse aussitôt et laissez cuire sans couvrir à feu doux jusqu’à ce que l’eau soit absorbée, soit environ 10 à 15 minutes. En respectant ce dosage, nul besoin d’égoutter le quinoa (cela vous fera moins de vaisselle à faire par la suite) !
Coupe le feu et laisse gonfler à couvert encore 10 minutes, en le remuant délicatement : le quinoa sera plus aéré et encore meilleur ! La cuisson est terminée lorsque chaque grain a doublé de volume et libéré le germe blanc en forme de spirale.

Tu peux réserver dans un grand récipient pour que celui-ci redescende en température le temps de préparer le reste de la recette.

c) La garniture de la salade :

Au tour de la garniture qui va accompagner le quinoa ! Tu peux mettre ce qui te fait plaisir mais voici ci-dessous notre recommandation.

La partie la plus simple maintenant ! Il te suffira d’ouvrir les conserves de maïs et d’haricots rouge, de les égoutter si nécessaire et de verser le tout dans le grand récipient avec le quinoa.

Puis, lave-les tomates et découpe-les en gros dès. Dispose-les ensuite dans le récipient avec le reste.

Pour terminer cette partie, tu peux mélanger pour obtenir une salade homogène.

d) L’assaisonnement :

Easy ! Tu n’as qu’à mélanger 2 càs de vinaigrette balsamique avec 4 càs d’huile d’olive et le jus d’1/4 de citron dans un bol et hop c’est prêt ! Il ne te reste plus qu’à l’incorporer à la salade ou bien disposer dans un bol à côté pour que chacun se serve ☺

e) Les chips de tortillas :

Encore plus facile que l’étape précédente et la plus alléchante ! Ouvrir le paquet de chips et verser dans un bol. Les effluves des différentes épices des tortillas chips vont se dégager et te donner bien envie de tremper celles-ci dans ton super guacamole bien frais !

Si tu es déterminé et que tu as du temps devant toi, tu peux toi aussi réaliser tes propres chips tortillas ! Voici une petite recette très simple et rapide (sans gluten en plus !) :

Pour un petit saladier il te faudra : 

  • 100 g farine de maïs
  • 100 g de farine de blé
  • 40 g d’huile d’olive
  • 1 càc de sel
  • 8 cl d’eau
  • paprika doux (ou autre épice selon tes envies ☺ )

Dans un premier temps, préchauffe ton four à 200°. Puis, mélange tous les ingrédients en même temps, sauf le paprika (ou autres épices). Ta pâte doit être souple, ne pas coller et être légèrement élastique. Ensuite, tu peux étaler finement ta pâte et la couper en une forme carrée ou rectangulaire. Par la suite, saupoudre ton plan de travail de paprika (ou de ton autre épice), dépose la pâte dessus et retourne-la. 

Assure-toi que le paprika est réparti uniformément et tu peux légèrement écraser ta pâte au rouleau pour le faire adhérer. Découpe ensuite des triangles dans la pâte et dépose-les sur une plaque. Il ne suffit plus que de les enfourner 10/15 minutes (attention que ça ne brunisse pas trop) et hop c’est prêt ! Il faut juste attendre un petit peu pour ne pas se brûler le palais tout de même ☺

Et maintenant place, à la dégustation ! Tu peux te servir un peu de salade dans un bol avec du guacamole en topping dessus accompagné d’un petit brin de persil pour ajouter une touche fraicheur ou bien assaisonner avec la vinaigrette réalisée juste avant, voire même les deux !

Pour finir ton repas sur une note sucrée, n’oublie pas de prendre un cookie Youpeas comme par exemple le parfum amandes, raisins & coco qui terminera en beauté ton déjeuner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *