Meal-prep : 5 astuces et recettes rapides et gourmandes.

meal-prep-youpeas

Bonjour petit pois, 

Nous voilà arrivé au dernier épisode du Smart Life Challenge ! Et pour te préparer à commencer la semaine prochaine en beauté (même si je sais que je vais beaucoup te manquer!), je te révèle mes meilleurs hacks pour préparer tes repas pour toute la semaine en un temps record et avec un budget serré. Efficacité 200%! 

Pourquoi j’ai commencer le batch cooking ?

Combiner un mode de vie actif, beaucoup de voyages et quelques sorties le week-end avec un mode de vie sain implique d’être très bien organisé. Je peux témoigner. Ma balance a fait quelques vagues dans un sens et dans l’autre depuis que j’ai commencé mes études et ensuite Youpeas. 

Préparer ses repas à l’avance, au moins pendant une partie de la semaine, sauve parfois la vie. Bien sûr, il faut du temps le dimanche, de la discipline et une pointe de créativité si tu ne veux pas être lassé de votre nourriture après la première semaine. 

Je suis loin d’être LA meal prep queen. 

Ce que je fais assez souvent, c’est de préparer mes repas pour lundi, mardi et mercredi. Puis, le jeudi et le vendredi, j’improvise et je prends des options à la cool. La petite salade de lentilles et tofu de chez Franprix est ma meilleure amie! 

Comme je mange surtout végétal, je vais te donner des exemples de mes plats préférés pour ta lunchbox. Au programme: beaucoup de pois chiches (of course!), des céréales, des noix, des légumes et des fruits. Gourmandise et fraîcheur sont les maîtres mots! 

Les avantages du meal-prep ? 

Libère ton espace mental

Cela libère beaucoup d' » espace cérébral « . Vous n’aurez pas à vous demander quoi manger après une journée de travail chargée ou à passer beaucoup de temps à cuisiner. Il peut donc vous aider à maintenir un mode de vie sain lorsque vous êtes fatigué et que votre volonté s’évanouirait normalement par la fenêtre.

Réduis le montant de tes tickets de caisse

Le meal prep aide à réduire le montant de tes courses, tout simplement parce que tu n’achètes que ce que tu vas manger. Si tu es un vrai pro, tu ne erres pas dans les rayons en écoutant ton estomac et tes papilles mais te diriges de façon décidée vers ce dont tu as besoin. Tu verras, tu diviseras aussi le temps passé par deux !

Réduis le gaspillage alimentaire 

Fini les paquets à moitié vides qui ne sont jamais mangés et qui pourrissent dans le frigo! 19% du gaspillage alimentaire provient encore de la consommation à domicile. C’est beaucoup trop ! Avec le meal prep, les achats sont beaucoup plus rationalisés et donc raisonnables. Bon, après, moi j’adore avoir pleins de snacks dans le placard mais ce sont des produits qui se gardent donc ça va! 

Cuisine en conscience

L’autre bénéfice du meal prep, c’est qu’on consacre véritablement deux heures à cuisiner. Et ça permet de le faire de façon beaucoup plus sereine et relaxée que quand on arrive exténué chez soi à 20 heures ou qu’on a qu’une demi-heure de pause dej. 

Détends-toi, mets ta musique ou ton podcast préféré et cuisine. La cuisine ayurvédique est une cuisine qui, loin d’être basée seulement sur les ingrédients, est aussi énergétique. On peut faire passer de bonnes ou mauvaises énergies dans les aliments. Et je parie que les petits plats que tu te prépareras seront mille fois meilleurs si tu les as préparés avec le coeur joyeux. 

Parier sur les protéines végétales !

L’association céréales / légumineuses : la panacée ! 

Avoir des céréales et des légumineuses dans le même repas pour obtenir une protéine complète et entièrement assimilable par votre corps n’est pas vraiment nouveau. Pas nouveau du tout même. Les Indiens le font depuis des années avec leur fameux dhal accompagné de riz. Ils ont aussi toutes sortes de dosa et de pains faits d’un mélange de riz et de farine de lentilles. 

Ne panique pas si tu n’aimes pas la cuisine indienne, il existe de nombreuses façons de combiner les céréales et les légumes secs sans inclure de curry ou d’épices en tout genre ! 

Tu peux aussi opter uniquement pour des céréales et manger des pois chiches pour le dessert grâce à de délicieux cookies et gâteaux. Si vous voyez ce que je veux dire… 😉

Et si je veux faire plus light ?

Il suffit de créer tes meal prep en sautant les céréales, que tu peux avoir dans ta collation de l’après-midi ! Ce que j’adore, c’est un bon morceau de pain (mon préféré est celui aux noix et aux fruits secs) avec du chocolat noir et des fruits pour le goûter.

MA RÈGLE D’OR : NE JAMAIS OUBLIER LE DESSERT 

Toujours des fruits dans le sac !

Apparemment, on ne devrait pas prendre de fruits pour le dessert. Certains l’affirment, d’autres le démentent. En tout cas, je n’ai jamais réussi à respecter cette règle. Je ne résiste pas à une pomme avec de la purée d’amande, de la noix de coco fraîche ou même une simple banane. J’aime trop les fruits ! En plus, c’est une façon tellement facile et saine d’obtenir le sucre dont ma santé mentale a besoin que je ne me bats même plus et je les prends à tout moment de la journée. 

Mon life hack secret: le porridge en dessert

Tu vas peut-être te dire que je suis bizarre mais le porridge est tellement pratique et peut être tellement gourmand quand on le fait bien (être généreux avec les toppings haha) que je ne le prends pas seulement au petit-déjeuner. Voici ma recette préférée : 

  • 50 g de flocons d’avoine
  • 200ml d’eau
  • 40ml de lait de coco
  • 1 cuillère à café de beurre d’amande
  • 1 c. à thé de sirop d’érable ou d’agave

Et après, lâchez-vous sur les toppings! Le truc génial avec le porridge: tu peux le faire la veille, c’est encore meilleur!

Si vous êtes fan de porridge, suivez mon amie Lucile pour une tonne d’inspiration, d’astuces et de délicieux produits ! 

J’aime aussi les produits de Oatlaws qui brande le porridge de façon ultra moderne et différente. 

2h de meal prep, 4 déjeuners au bureau ! 

Ici, deux équipes s’affrontent : la team « je fais une popotte dans une grande casserole » et la team « je cuis tous mes ingrédients séparément ». 

Bon, personnellement, je préfère cuire les ingrédients séparément parce que ça permet de faire des repas différents sans avoir à utiliser cinquante casseroles. 

Exemple : 

  • Rôtir des légumes
  • Mariner et revenir du tofu 
  • Blanchir des brocolis
  • Cuire du riz 
  • Cuire des pâtes (des pâtes à base de pois chiches of course !)

Et avec ces cinq ingrédients, on a au moins quatre plats différents : 

  • Riz au tofu et brocolis (mélanger un peu de purée de cacahuète avec de la sauce au soja pour une sauce expresse et décadente aux notes asiatiques)
  • Pâtes aux légumes rôtis (parfait avec juste un filet d’huile d’olive et un peu de curcuma ou de curry)
  • Poêlée de tofu et légumes rôtis (un repas low carb par semaine, ça fait pas de mal !)
  • Pâtes et brocolis au pistou (acheter un petit pot de pistou au supermarché, c’est pareil que le pesto mais sans le fromage !)

Et je préfère aussi séparer les ingrédients parce que ça évite les questions des collègues au bureau : « tu manges quoi ? Ah moi je ne pourrais pas me passer de viande… » et après, on connaît la suite. 

Et franchement, la lunch box tient quatre à cinq jours au frigo sans souci. 

Voilà, petit pois, tu es le roi (ou la reine) du batch cooking maintenant. Partage tes conseils avec nous et tague #youpeassnacks sur tes superbes créations sur les réseaux sociaux !

Youpeas founder at | Website | + posts

Camille vit dans sa valise. Son rêve ? Pouvoir travailler depuis n’importe quel coin du globe! Elle aime la philosophie, les runs dans la campagne, la natation, le yoga, les médecines alternatives et les longues soirées d’été, un verre de vin rouge à la main. Dans la vie, elle essaie d’appliquer la sagesse suivante: "le présent est un fragile pont. Ne le charge pas avec les regrets d’hier et les inquiétudes de demain."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *